Byron Bay, rien que son nom est synonyme d’évasion. Que ce soit pour ses plages de rêve, son mode de vie ou encore connu comme étant le paradis des surfeurs, vous avez forcément dû en entendre parlé.  J’ai tendance à baver devant les reportages voyage de 50min inside et c’est bien là qu’un jour j’ai découvert celui sur Byron Bay.  C’est donc une destination « de rêve » à mes yeux et j’étais toute excitée de m’y rendre d’autant plus que c’était mon premier voyage loin de Melbourne où je réside actuellement.

Bien plus qu’une destination, Byron Bay représente à elle toute seule un certain mode de vie, le dépaysement total. Le paradis des amoureux de la nature, de l’océan et surtout de la nourriture saine avec une large offre pour les végétariens bien évidemment. Loin de l’agitation de Sydney, cet endroit a été découvert dans les années 60 par quelques surfeurs hippies. Voilà comment tout à commencer.  Il n’y a pas vraiment de trucs « à faire » ou « à voir » à Byron bay, c’est juste une experience de vie.

Pour se rendre à Byron Bay depuis Melbourne c’est très simple. Dans un premier temps, comptez 2h de vol pour rejoindre la Gold Coast et atterrir à son aéroport à Coolangatta. On y a passé la journée et mangé un bout au Café Dbar. Nous avons ensuite pris la route. Je vous conseille Thrifty ou Eurocar pour la location de voiture. Vous pourrez ainsi récupérer le véhicule en ville et de le rendre dans n’importe quel aéroport. Pour notre part, la voiture à été laissé à l’aéroport de Brisbane.
Une heure  de trajet plus tard, en fin de journée nous arrivons à notre destination finale. A peine le temps de se rendre au phare (Byron bay Lighthouse) pour admirer le coucher du soleil. Ce lieu est bien évidemment prisé de tous, il offre une superbe vue sur les plages et la côte en général. Je vous conseille d’y aller le matin pour le lever du soleil. Il y’a ensuite une petite marche à faire pour rejoindre la plage plus bas.  Il faut savoir que Byron Bay est  la ville la plus à l’est de l’Australie. On a très vite une impression d’être au bout du bout du monde. (Comprendra qui pourra).

10h30 – Baignade à Little Wategos beach
Il était temps pour moi de rencontrer l’océan pacifique. On commence la journée par une marche le long de la côte après s’être garé à Wategos Beach. Bien que cette plage soit moins bondée que la place principale accessible à pied depuis le centre du village, il y’a quand même du monde. On poursuit donc notre marche pour atteindre Little Wategos Beach. La plage est plus petite comme son nom l’indique mais celle ci est largement moins sollicitée que la précédente. Les 20 minutes de marche supplémentaires et surtout les marches découragent facilement plus d’un.

13h – Déjeuner chez Folk
Folk a été une très belle surprise et révélation pour moi. Ce coffee shop super cosy propose uniquement des plats végétariens, bios et cuisinés à base de produits locaux. Le fameux combo marketing inséparable sauf qu’ici les prix sont raisonnables et les saveurs sont au rendez vous. Bien qu’éloigné du centre, je vous recommande vivement de vous y arrêter. Le lieu en lui même est magnifique : des plantes grasses partout, des fleurs fraiches, des tapis et coussins à motif ethnique, du bois, une atmosphère unique avec de la musique folk en fond sonore. Je ne suis pas végétarienne mais j’ai été totalement séduite par mon plat. Du riz brun poêlé et épicé mélangé avec du quinoa, la citrouille au cumin rôtie, du chou, du houmous, tahini, quelques herbes fraiches  et un oeuf poché en dessous. Si c’est ça manger végétarien avec toutes ces épices et ces jeux de texture et de cuisson, je veux bien (peut être) abandonner la viande.


15h : Shopping dans la boutique Spell
Si vous aimez le style bohème, gypsy, coachella (toussa toussa), vous allez adorer Spell ! Cette marque de vêtements créée par deux soeurs australiennes est très connue en australie, encore plus à Byron Bay puisque tout à commencer ici. Pour la petite histoire, je portais ma robe un soir dans un restaurant et la serveuse m’a tout de suite sorti le nom de la marque avec des yeux qui brillent et un grand sourire aux lèvres. Bon, passons. J’avais répéré Spell sur Pinterest, je ne m’y étais pas trop attarder à l’époque… Quand j’ai découvert que leur boutique officielle se trouvait à Byron Bay, j’ai bien sûr foncé et passé une bonne partie de l’après-midi dans la boutique. Sans oublier l’arrière court tout simplement canon ! Ambiance Maroc en Australie. Bref, hors de question de repartir sans rien.

17h – Profitez du coucher du soleil depuis une plage secret
C’est quand on s’éloigne de Byron Bay que l’on découvre les plus belles choses. Kings Beach, située à 20 min du centre est une plage totalement sauvage. Son accès se fait par un petit chemin étroit si l’on trouve déjà son « entrée ». Découvrir cette plage était vraiment magique,on ressent un immense sentiment de solitude alors que dans la matinée on était encore coincé dans les bouchons de l’artère principale. La plage est totalement déserte, personne à l’horizon. Je vous recommande fortement de louer une voiture si vous comptez rester plusieurs jours histoire de découvrir aussi les alentours.

20h : Découverte de la ferme restaurant Three blues ducks
Three blues ducks est exactement le genre de concept que j’aime, un espace pluridisciplinaire. D’un côté la ferme avec les animaux et le potager qui alimente le restaurant.  De l’autre le restaurant justement avec une carte courte et efficace. La journée, le lieu est une boutique où l’on peut acheter du pain, des confitures et autres produits fabriqués par les artisans qui travaillent sur place. Je ne sais plus comment je suis tombée sur ce restaurant mais après avoir découverte leur vidéo de présentation,  j’ai tout de suite cherché à booker un table. Et avec beaucoup de chance, le seul créneau disponible durant ce week-end de Pâques était celui de notre arrivé à Byron Bay. c’est sans doute l’une des meilleurs diners que j’ai pû avoir. Entre l’atmosphère du lieu, la créativité des plats et bien sûr le goût. Tout état parfait.