Je n’ai jamais vraiment été attirée par le Canada. Je me souviens que Vancouver par ses grands espaces me fascinait. J’ai toujours voulu faire un week end loin de tout en 4×4 et camper près d’un lac. Et puis Montréal m’est apparue petit petit comme une évidence à force de rencontrer divers Montréalais à Bordeaux. D’abord Sarah, elle a su me faire prendre conscience du potentiel de la ville, de tous les coffee shops et petits lieux cools dont la ville regorgeait. J’ai ensuite rencontré une bonne partie de la team #montrealinvazion. Cette ville m’attire tellement au point d’y songer à m’y installer définitivement prochainement. Affaire à suivre.

Dans le cadre de leur tournée européenne, une dizaine de « mectons » ont fait escale 3 jours à Bordeaux. C’est toujours en rencontrant des personnes venues d’ailleurs, que tu te rends compte que les Français ne sont pas très ouverts. A cet instant là tu as juste envie d’aller voir ailleurs, de découvrir d’autres mentalités. On se retrouvait là, dans un pub à boire des verres comme si l’on se connait depuis longtemps alors que nous nous étions rencontrés une heure plus tôt. C’est dingue, tout comme leur musique : de la frappe !  Si vous aimez la funk, filez écouter Dr Mad, ce sont de vraies pépites auditives. Pour le hip-hop, le trio d’Opulence family vous surprendra à coup sûr. Le peu de temps passé à leur côté m’a juste donné envie de de prendre un billet pour Montréal et de confirmer cette impression. 

smitty bacall opulence familybordeaux st jamesbordeaux
smitty smitty bacalley