Si comme moi vous allez pour la première fois à Barcelone, il y’a des grands classiques à faire. Parmi eux, la Boqueria, la Sagrada Familia, le MACBA et les plages urbaines situées dans le quartier de la Barceloneta. Inutile pour le premier voyage de vouloir parcourir la ville de long en large. Et puis entre les restaurants, les déplacements, les flâneries de gauche à droite, les journées passent très vite.  Alors un conseil, ne partez pas de la ville sans avoir vu le parc Güell !


Parc Güell 12

Barcelone fait partie de ces villes à l’architecture très reconnaissable. Fief de Gaudi, on retrouve des centaines d’oeuvres un peu partout dans la ville. La plus connue pour ma part est le parc Güell, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Je ne compte plus le nombre de fois où je l’ai vu passé sur Instagram. Sans oublier la scène du film de l’auberge espagnole tournée dans ce lieu. C’est donc avec beaucoup d’excitation que je souhaitais y aller, me rendre compte de la beauté du lieu.

Alors, première surprise: le Parc Guëll ne se limite pas qu’à l’esplanade et aux  mosaïques qui couvrent les bancs. Oui, à force de ne voir que ça, j’ai fini par penser que c’était le cas.  Entre la salle Hypostyle, l’escalier monumental, la salamandre, la voûte catalane et aussi la casa del guarda on est servi. Même le chemin pour s’y rendre est tout mignon, les maisons plus belles les unes aux autres.  Sans oublier toute la végétation autour, c’est bien d’un parc qu’il s’agit.
Je vous préviens tout de suite, le lieu est très touristique et les gens sont souvent sans gène, chacun tient à faire sa photo, quitte à se mettre devant toi, à s’interposer entre l’appareil et la personne que tu prends.  « Sans pression » comme on dit.  J’ai immédiatement abandonné l’idée de visiter la maison du gardien ( la maison en pain d’épices ). Si vous êtes prêts à prendre la file d’attente pourquoi pas.  On finit par faire abstraction de toute la foule et on se réfugie sur les hauteurs du parc, il y’a moins de monde, personne ne nous bouscule: on respire. La vue panoramique est là pour rattraper ce désagrément, on domine tout Barcelone. On arrive à reconnaitre la Sagrada Familia au loin et on y voit la mer: à perte de vue.  C’est vraiment beau. Le lieu s’avère idéal pour pique-niquer. Je n’y avais pas pensé, mais prenez un casse croute,  installez vous à l’ombre d’un palmier, d’un olivier ou d’un pin et profitez du paysage.

Infos pratiques:

– Une partie du parc est gratuite et l’autre payante. Inutile de vous dire que les maisons aux allures de pain d’épices, la partie tout devant avec les mosaïques et la fameuse salamandre est dans la zone payante.

– Pensez à prendre vos billets sur internet, ils sont à 7€ au lieu de 8€ sur place. Et vous évitez la queue. (À partir de 20h30 / 21h, tout est gratuit).

– Pour vous rendre au parc, descendez à l’arrêt de métro Lesseps, c’est ensuite indiqué. Au retour, nous sommes tombés sur une boutique de tee shirts cools Typographia. Du coup, on a pris  l’arrêt de métro Vallcarca, c’est sur le chemin.  ( Optez pour le métro plutôt au lieu du bus pour vous rendre au parc. De 1 ça fait moins touriste et de 2 vous aurez tous les paysages et maisons à voir en cours de route.)

– La marche ou plutôt « l’ascension » vers le parc se fait en 20min. Pas de panique, rien d’éprouvant comme je le pensais et puis il y’a des ascenseurs à certains endroits. Franchement, ça ne se sent même pas. Et puis on est toute de suite récompensé par la vue, accueilli par des plantes singulières par l’entrée au nord ouest du parc ( si je me localise bien, c’est celle là, enfin dans ma tête je me situe là. Il y’a plusieurs entrées.)

– Si vous avez oublié de prendre une bouteille d’eau, vous pouvez en acheter sur la route. (chose qui est impossible si l’on vient en bus hein ). Des petites boutiques se trouvent sur le chemin qui mène au parc.

Parc Güell 1Parc Güell 2

Parc GüellParc Güell parc guell BarceloneParc Güell Parc Güell 7Parc Güell Parc Güell 11