Le 28 novembre dernier,  Petit Fantôme achevait son Stave Tour dans le cadre du festival Vie Sauvage.  Après s’être procurée sa mixtape sur son site, aller le voir en live était une obligation.  Découvert en tant que membre des Atlas Mountains lors du concert de Francois au CAPC, c’est à présent dans son propre univers que j’ai pu me rendre.  
Arriver 15 minutes après le début du concert est un mauvais calcul. La calle de l’I.boat est remplie. Le public est au rendez vous, prêt à embarquer pour une escapade onirique. Bloquée à l’arrière, je décide donc d’y remédier. C’est vrai, quel intérêt de payer un concert si l’on n’a pas la partie visuelle.   » Tant pis si tu déranges, au pire tu ne reverras plus ces gens « . Ni une, ni deux me voilà sur le coté droit. Enfin j’ai vu sur la scène et je peux prendre ces photos.
( Oui, ce n’est pas le son d’origine en fond, je croise encore les doigts pour que le Mouv poste le concert ).