Si vous prévoyez de passer plus d’une semaine à Stockholm, il est inutile de prévoir un planning au jour le jour, ce système va bien pour 2/3 jours . On s’est plutôt laissé porter par les évènements qui se déroulaient durant notre séjour et les rencontres que l’on a pu faire. Au final on est passé à côté de certaines choses prévues d’avance mais tout ce qui a été fait de manière spontanée compense le changement de programme.


On commence ce carnet de voyage avec cette excellente vidéo réalisée par Munchies (le site culinaire de Vice). Cette vidéo est l’introduction parfaite à cet article et permet de bien s’imprégner de la culture sudoise. Au programme, découverte de Stockholm, sa gastronomie, de bonnes adresses et un peu d’histoire avec entre autre l’explication de la fameuse pause fika.

gondolen stockholm-8

CINQ CHOSES À SAVOIR SUR LE PAYS

1- La monnaie en Suède c’est la couronne (krona), abrégée Sek. 1 euro = environ 9,50Sk. Vous trouverez des bureaux de change à l’aéroport. N’hésitez pas à télécharger l’application « devise ». La plus pratique selon moi et idéale pour avoir un repaire lors de vos achats.

2- Ne cherchez pas l’alcool au supermarché, il n’y en aura pas. Il faudra vous rendre dans un Systembolaget. C’est une chaîne de magasins où vous retrouverez tous les alcools. Ce monopole revient à l’Etat et celui ci fixe le prix qu’il souhaite. Et pour ne rien arranger à la chose, les horaires sont limités. Le samedi par exemple, le lieu est ouvert de 11h à 15h. Ah oui, comptez un peu moins de 10 euros pour un verre de vin en soirée.

3- Si tu as moins de 21ans à Stockholm, ta vie de nocturne risque d’être compliquée. Surtout ne pas oublier sa carte d’identité. L’accès à plusieurs bars (oui bars, mais aussi clubs) ne se fait pas sans contrôle d’identité. Chaque lieu a sa politique, à partir de 18ans pour les uns, 21ans pour les autres. Pour l’achat d’alcool il vous faudra avoir 21 ans.

4- Les horaires ne sont pas fixes. Chaque lieu (magasin de vêtements, boutiques, supermarchés) à son propre horaire. On se met à table dans les restaurants autour de 18h30 / 19h. Donc quand toi français à  20h voire 21h tu commences à chercher une table, c’est déjà  plein. Et les clubs ferment à 3h du matin.

5- Les Suédois sont très polits et respectueux des règles de vie en communauté. On respecte les feux de signalisation. Si vous avez besoin d’un renseignement, ils prendront toujours le temps de vous expliquer. En suède, ce sont les filles qui sont avenantes, jamais un Suédois ne viendra vous aborder. A ce que j’ai compris, c’est dû au fait que les femmes sont très féministes. Du coup, les hommes préfèrent les laisser venir à eux sous prétextes de mal faire les choses ou de déranger. Très respectueux je vous disais.

metro Stockholmriga-4

Après une escale de 5h à Riga et une expérience désastreuse avec un malheureux sandwich à 7 euros, on finit par arriver à Stockholm. 40km séparent l’aéroport du centre-ville. La solution la plus rapide est l’ Arlanda express. Ce train roule à 200km/h et en 20min vous arrivez à T-centralen. C’est vraiment le centre de Stockholm. C’est un peu Chatelet + Montparnasse, TOUTES les lignes y passent. On avait payé 30 euros aller – retour pour nos billets de train sur internet.

TRANSPORT / Arrivées à T-centralen, on cherche un bureau de presse. À Stockholm ce sont des Pressbyran, ils sont situés dans toutes les stations de métro.  (C’est un peu l’équivalent de nos bureaux de presse/tabac. Sauf qu’on y trouve des boissons et de la nourriture à consommer sur le pouce type hot-dog, sandwich et il y’a le wifi gratuit!). Ici, on achète nos cartes de transports et une recharge de 7 jours dans un premier temps. Si vous arrivez le soir, activez votre carte pour le jour d’après sinon la journée déjà passée sera comptée. (Nous sommes arrivée mercredi soir, le mercredi matin suivant, notre carte ne marchait plus). C’est la solution la plus avantageuse car un ticket valable un voyage coûte plus de 3,50euros. Plus d’infos sur les transports ici.
PS : Le métro de Stockholm est une véritable galerie d’art. Pour le prix d’un ticket de métro vous pénétrez dans le musée le plus long du monde. Sculptures, mosaïques, peintures et autres vous y attendent. Sur les 110 stations, 90 sont décorées. Ouvrez donc l’oeil à la station kungstradgarden, Stadion par exemple.


Stockholm le guide © Odd AestheticsStockholm le guide - Airbnb © Odd Aesthetics Stockholm le guide - Airbnb © Odd Aesthetics

LOGEMENT / Nous avons trouvé un appartement entier pour deux personnes, très cosy sur Airbnb au prix imbattable de 350 euros pour 10 jours. Je crois que notre hôte a fait une promotion, je ne comprends toujours pas. La location des appartements dans le centre de Stockholm est très chère voire inaccessible, en plus on s’y est pris en plein mois de juillet à la dernière minute donc tout était pris et les rares appartements disponibles 10 jours de suite étaient hors budget. On s’attendait vraiment à se trouver loin du centre mais pas du tout. Solna centrum, bien que dans la « province de Stockholm » n’est qu’à  10min de métro de T-centralen et notre arrêt était à 3min à pied de l’appartement. Un vrai bon plan !
Si vous n’avez jamais voyagé avec Airbnb, je vous le recommande. Je vous offre d’ailleurs la possibilité de bénéficier de 22 euros de réduction lors de votre premier voyage en vous inscrivant via ce lien. (ça marche toute l’année hein).

Stockholm le guide - la vielle ville © Odd AestheticsStockholm le guide - S7 coffee shop © Odd AestheticsStockholm le guide - S7 coffee shop © Odd Aesthetics Snickarbacken 7, pour prendre son café tout en faisant du shopping.

string café stockholm-2Stockholm le guide - string cafe coffee shop © Odd Aestheticsstring café stockholmStockholm le guide  © Odd AestheticsStockholm le guide - fotografiska  © Odd AestheticsFotografiska, le musée à ne pas manquer quand vous serez de passage à Stockholm.
N’oubliez pas votre carte étudiante pour bénéficier de la réduction.

Stockholm le guide - gondolen  © Odd Aesthetics Stockholm le guide - gondolen  © Odd AestheticsStockholm le guide - fabrique Stenugnsbageri  © Odd AestheticsStockholm le guide - fabrique Stenugnsbageri  © Odd AestheticsÀ faire : acheter un Kanelbullar à la Fabrique Stenugnsbageri  et se poser au Gondolen pour avoir une vue panoramique de Stockholm depuis le 11ème étage.

Stockholm le guide - gondolen  © Odd AestheticsStockholm le guide © Odd AestheticsStockholm le guide - gondolen  © Odd AestheticsStockholm le guide - beyond retro  © Odd AestheticsBeyond Retro, une friperie où l’on passerait des heures.
La sélection des vêtements est vraiment top. On y sort forcément avec quelque chose.

Stockholm le guide - Greasy Spoon © Odd Aestheticsgreasy spoon stockholmStockholm le guide - Greasy Spoon © Odd Aesthetics
Stockholm le guide © Odd AestheticsStockholm le guide © Odd AestheticsStockholm le guide © Odd AestheticsStockholm le guide © Odd Aesthetics
Stockholm c’est aussi des rencontres. La plus surprenante ? Celle à notre sortie d’un restaurant, en cherchant une station de métro pour rentrer. Un pur hasard et finalement nous sommes rester deux jours avec ces personnes bienveillantes voulant nous faire découvrir leur ville.  (2 jours ça n’a l’air de rien mais sur les 9 ça faisait beaucoup). Quoi de mieux qu’un brunch pour les remercier ?


Stockholm le guide © Odd AestheticsStockholm le guide © Odd Aesthetics

Je lèe le voile sur toutes mes adresses à Stockholm (toutes les photos dans cet album) en espérant qu’un jour cet article puisse servir. En 10 jours de vie sur place, nous n’avons pas pu tout faire, ni tout voir. On s’est laissé porter par la ville et nos rencontres. Et puis comme on le sait, le coût de la vie à Stockholm ne permet pas de manger tous les jours dehors comme j’ai pu le faire à Barcelone. Toutes les adresses sont répertoriées sur la carte. (Zoomer, déployez le menu, tout y est). Je vous conseille de télécharger l’application Mapster pour vos voyages, très utile pour répertorier toutes adresses sur une carte.