Impossible de quitter Paris sans aller manger à Ober Mamma. J’ai tellement entendu parler de ce restaurant. Une véritable Ober Mamma mania ayant entrainé dans son ascension des avis mitigés. D’un côté des personnes séduites par le concept et qui l’érigent au rang de « meilleur italien de la ville » et de l’autre ses détracteurs qui se demandent « Pourquoi faire la queue dans un restaurant alors qu’il y’en a trois mille à Paris ? ». J’avais déjà  testé East Mama du côté de Bastille : 1h15 d’attente. Par chance, nous sommes tombés sur un le Motel, un super bar aux cocktails bons et pas chers. Des concerts y sont organisés et c’était le cas ce soir là . L’attente est donc très vite passé, on nous appelle déjà  pour nous dire que notre table est libre.

Pour cette seconde fois, j’ai donc voulu me rendre à Ober Mamma. Le lieu plus spacieux dénombre trois espaces distincts. D’abord celui à notre gauche quand on rentre dans le restaurant, c’est là qu’il y’a ce comptoir et le bar, c’est aussi le plus lumineux. Ensuite, plus intimiste et dans le couloir, se trouve des tables en dessous de morceaux entiers de jambons suspendus. Et enfin, une grande pièce où l’on retrouve de grands et beaux miroirs au mur. Le décor est juste magnifique. Le lieu a été bien pensé, la décoration travaillée. On relève de petits détails tel que les moulures, les fruits dans des bocaux servant de décoration murale. J’aime beaucoup le soin apporté au choix de la vaisselle ainsi qu’aux couverts. Le personnel de bonne humeur vous met tout de suite à l’aise et n’hésite pas à s’incruster avec le sourire sur vos photos. On les entend discuter entre eux en italien dans tout le restaurant. En les observant au plus près grâce à la cuisine ouverte, on remarque tout de suite une véritable famille. Ils rigolent tous ensemble, se taquinent, on est loin de la simple relation de collègues. Entre les produits de qualité, la quantité, le cadre super et les prix très doux (à partir de 12 euros on a une pizza à n’en plus finir), je suis totalement conquise par Ober Mamma!

Alors, oui, il faut faire la queue juste pour savoir si l’on aura une place et au mieux avoir une estimation du temps d’attente avant de s’y attabler. Si vous êtes patient, venez à Ober Mama quand vous voulez et prévoyez un plan B. Mais pour ceux qui veulent absolument y manger, il faut s’organiser. Il était 12h05 quand j’y suis allée un samedi et la queue était déjà de 15 mètres. Rassurez-vous, le restaurant n’était pas encore ouvert. En fait, l’idée c’est de faire partie de la première vague de service qui démarre à 12h15. Etant donné que le restaurant est vide, les équipes vont remplir le restaurant donc si vous êtes là entre 11h45 et midi, vous aurez forcément une place. Par contre, une fois 12h30 je ne vous garantis rien. Il y aura de l’attente.

Ober Mamma - Paris © odd aesthetics Ober Mamma - Paris © odd aestheticsOber Mamma - Paris © odd aestheticsOber Mamma - Paris © odd aestheticsOber Mamma - Paris © odd aesthetics Ober Mamma - Paris © odd aesthetics Ober Mamma - Paris © odd aesthetics Ober Mamma - Paris © odd aesthetics Ober Mamma - Paris © odd aesthetics